[INFOGRAPHIE] L'immobilier tertiaire à Nantes

Quel bilan au 1er semestre 2020 ?

Scroll arrow

Publié le 22 septembre 2020

L’infographie du marché immobilier tertiaire au 1er semestre 2020 que nous vous présentons dans cet article est une photo, un constat, un bilan des derniers mois qui viennent de s’écouler dans un contexte exceptionnel. Il ne traduit en rien le dynamisme – ou non – du marché immobilier Nantais. Ces chiffres ne prédisent pas l’avenir, et la richesse de l’activité actuelle nous permettra peut-être de rattraper les conséquences d’un confinement inédit et d’une économie figée.

Le marché de bureaux à Nantes en 2020

 

La demande exprimée au 1er semestre 2020 a bien sûr confirmé les conséquences de la crise sanitaire sur l’immobilier d’entreprise nantais. Seuls 37 000 m² ont été transactés (deux comptes propres pour 2 524 m²) sur un marché qui a réalisé 83 transactions (contre 125 au 1er semestre 2019 pour un volume de 60 000 m²).

 

Le volume transacté enregistre une baisse significative (38 % par rapport à la même période en 2019) relativisée en comparaison à de nombreuses villes de France, qui pour certaines, annoncent une baisse de 70 %...

 

L’absence des Grands Comptes au premier semestre

 

Les Grands Comptes ont été les grands absents du 1er semestre 2020, compte tenu de l’obligation de confinement et de l’interdiction des déplacements. Seules les transactions initiées en 2019 se sont concrétisées. Parmi elles, le Groupe Réalités qui implante son siège à Saint-Herblain, le Casier Judiciaire route de Sainte-Luce au sein de l’immeuble neuf Le Rubix, One Point qui a profité de la réhabilitation d’un ensemble immobilier en centre-ville ou Lacroix Group qui installera ses équipes au sein de l’Odysséa (face à Atlantis) début 2021.

 

En outre, Les grandes demandes continuent à se heurter à la pénurie, de plus en plus totale, de locaux en Centre-ville. Certaines commencent sérieusement à étudier l’offre en périphérie, notamment sur des secteurs comme HALUCHERE-RANZAY, où le tramway permet un accès direct à la Gare TGV en 15 minutes, ou ATLANTIS / AR MOR ZENITH.

 

Les PMI / PME ont, quant à elles, continué à avancer et ont profité du calme de la période pour affiner leurs projets et trouver de nouveaux locaux. 

 

Stabilisation des valeurs locatives

 

Les valeurs locatives, quant à elles, à la hausse depuis 2019, se sont stabilisées dans l’attente d’une vision plus claire et plus sereine du marché.

 

Les investisseurs se penchent essentiellement sur des immeubles déjà commercialisés pour au moins 70 %. Les taux de rentabilité proposés, sont toujours en dessous de 6 % en périphérie et de 5 % en Centre-ville mais pourraient remonter pour ceux qui accepteraient d’investir en « blanc ».

 

En conclusion, un premier semestre 2020 difficile dans un contexte mondial, national et du coup Nantais, très exceptionnel, mais une activité dynamique depuis la rentrée avec un retour des demandes, notamment celles émanant des « grands comptes ».   

Le marché de bureaux à Nantes - 2020

Vous recherchez des locaux à Nantes ? Vous souhaitez devenir propriétaire ou investir dans l'immobilier tertiaire ? Pour tout renseignement complémentaire sur les valeurs et les tendances du marché, contactez-nous au 02 40 780 555.

Bureaux, locaux d'activité, investissement immobilier.... Nos conseillers vous accompagnent dans la recherche des locaux idéaux pour votre entreprise et la réalisation de tout projet immobilier.

Retrouvez toutes nos annonces immobilières.

Suivez nos actualités sur les réseaux : LinkedInTwitterFacebook et Instagram !

 

Crédits photos : Decodheure / Hadrien Brunner

Découvrez les autres articles du blog

Publié le 22 septembre 2020

[INFOGRAPHIE] L'immobilier tertiaire à Nantes

Publié le 15 septembre 2020

Livraison de l'immeuble ORGANIC